Abadennou.fr
Auteurs d'ici et d'ailleurs

Site officiel de la poétesse
Silviane Le Menn
En langue bretonne "abadennoù" est le pluriel de "abadenn" qui signifie : affaire, partie (de jeu), séance, représentation (théâtrale), instant, moment.
 
 
Silviane Le Menn
Silviane Le Menn, webmaster
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Coralie Fehlen, Pornic
Coralie malade
regarde la mer
à Pornic
 
coralie_fehlen_pyrennees
Coralie songeuse
dans les Pyrénnées
 
Coralie Fehlen
Gracieuse et artiste
même malade
 
 
Dernière mise en scène par Coralie
 
 
Coralie Fehlen, cheveux
Caresser
ses cheveux
 
 
 
Index | Accueil | Liens | Partenaires | Contact
 
CORALIE FEHLEN
Attention ! Photos choc
Coralie : images choc !
 
 
CORALIE FEHLEN
IN MEMORIAM
À ma fille chérie
1973 † 1993
 
 
Coralie - Euthanasie - Briser le tabou
Le reportage a été diffusé sur FRANCE 3 BRETAGNE dimanche 2 novembre 1ère journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité lors des journaux de France 3
Silviane Le Menn interviewée
par l'équipe de France 3 Iroise
au sujet de Coralie...
 
 

100% Vrai ! L’histoire de Coralie…

L'HISTOIRE de CORALIE
publiée dans le MAGAZINE

100% VRAI
 
Moi, Coralie, ma courte vie Silviane Le Menn
Oraison funèbre (Poème) Silviane Le Menn
20 ans [Poème]
 
Née le 1er février 1973, Coralie est décédée le 9 septembre 1993
Ci-dessous les textes lus lors de ses obsèques à Carhaix
Adieu ou plutôt au-revoir !
Coralie vient de quitter, à 20 ans, cette terre qui ne lui avait pas réservé un destin favorable.
Elle vient de s'envoler, laissant ici-bas sa grande souffrance physique, sa misère morale et le
poids de la solitude intérieure.
La terrible et fatidique maladie a eu raison de sa volonté de vivre et de son farouche courage.
Elle est partie libérée et elle est maintenant libre plus que nous tous parmi les Êtres Célestes qui étaient nombreux à l'accueillir.
Elle va reposer pour un temps dans l'Amour Universel avant de revenir bientôt parmi nous, selon
la loi de réincarnation.
Nous attendons maintenant sa renaissance.
Elle est partie dans la grande lumière divine avec plein d'amour pour vous tous dans son coeur
car elle vous aimait tous.
(Silviane Le Menn, sa maman - 10.9.1993)
 
Pour danser
avec les étoiles
Coralie Fehlen

Amour, paix, ordre et harmonie
Et droit devant vers le levant
La vie se lève et vous sourit
Ils sont finis les ouragans.
(Sa maman)

 
Crématorium, fleurs et urne blanche
Coralie Fehlen, cercueil 09.93
9 septembre 1993
à Dinéault
Coralie Fehlen, urne et roses
 
Coralie Fehlen, urne et lys
10 septembre 1993

La séparation entre le corps physique-mortel-matériel et le corps psychique-immortel-immatériel de Coralie ayant eu lieu au terme d'une longue et dramatique maladie, le corps physique de Coralie
a été incinéré au crématorium de Carhaix le vendredi
10 septembre 1993 à 11 h.

Cette magnifique et très émouvante cérémonie a eu lieu en présence de sa famille la plus proche et quelques-uns de ses amis les plus chers.Les fleurs et en particulier les roses et les lys blancs étaient témoins de l'amour que tous lui portaient.

Les morceaux de la musique du film "Christophe Colomb" de Vangelis : "Conquest of Paradise", "Light and shadow", "Deliverance", "Eternity"... avaient été choisis afin de donner à la cérémonie une superbe et haute portée vibratoire et symbolique, pour compléter dignement et harmonieusement la lecture du texte d'adieu et du poème, Coralie ayant adoré la beauté artistique de ce film et de son accompagnement musical.

Une partie de ses cendres, après avoir reposé quelques jours dans sa maison embaumée du parfum de l'encens, des cierges, des roses et des lys, sera dispersée sur la mer qu'elle aimait tant, à la pointe sauvage de Tal ar Grip, car elle rêvait d'être sirène.

L'urne blanche qu'elle désirait sera déposée avec le reste de ses cendres au centre de son jardin, à la place qu'elle avait choisie, non loin de sa maison, entre deux hortensias bleus, car elle aimati les fleurs et tenait à rester proche de ceux qu'elle portait dans son cœur.

Son corps psychique-immortel-immatériel, son âme, à présent libéré de son enveloppe terrestre et de ses entraves, se meut maintenant dans les hautes sphères célestes suivant la lumière qui la guidera vers sa prochaine incarnation où elle devrait connaître enfin le bonheur de la paix intérieure, de la sérénité, de la santé et de l'amour universel.

Que toutes vos pensées lui soient bénéfiques et l'aident en ce sens. Merci.
coralie_fehlen
Danse classique
Coralie Fehlen
Toute belle
Coralie Fehlen, Douarnenez
Port de Douarnenez

Papillon

"Oraison funèbre"
est le poème central de l'ouvrage intitulé

Dans le droit
fil de l'âme

Plusieurs dessins de Coralie y sont publié ainsi que quelques dessins de
son père,
Bernard Fehlen.

 

Maison sans vie, chambre fermée
Vide est le lit, les draps défaits
L'œuf est pourri, l'œuf est fêlé
Lente agonie, a trépassé
Trop grande est la misère
Trop grands les cimetières
Et les chagrins aussi

Poids du silence en permanence
Inexistence et réticences
Sommeil de plomb, prémonitions
Cercueil trop blond, lamentations
Noir, mystère de la vie

Noir, mystère maladie
Et de la mort aussi

Soleil éteint, vingt ans défunts
Rêves, chansons, fin d'illusions
Baiser sa main est surhumain
Défloraison, malédiction
Rouge, feu comme l'enfer
Blanc, froid comme l'hiver
Et dans nos cœurs aussi

Joues altérées, nez ravagé
Yeux sans secours, voix sans discours
Corps calciné, rêves brûlés
Fumée d'amour, trop bref séjour
Gris, cendre dans la mer
Gris, cendre dans la terre
Et sur les fleurs aussi

La déchéance sans élégance
En vain explore son désaccord
La délivrance est renaissance
L'espoir encore malgré la mort
Clair, esprit de lumière
Claire, âme en l'univers
Et sur la terre aussi

Tu reviendras bientôt ici
Car ici-bas renaît ta vie
De ton trépas aura l'oubli
Hortensias auront fleuri
Bleu, espoir essentiel
Bleu espoir éternel
Grâce à l'amour aussi

Tu choisiras nouvelle maison
Nouveau karma, incarnation
Fée tu seras, sachant ton nom
Fée jaillira des flots profonds
Beau, mystère de nos vies
Belle, âme qui revit
Vieille âme, Coralie


Sa maman
Silviane Le Menn

Coralie Fehlen et Gwenole Quinson
Baptème de Gwenole
Coralie Fehlen, ses cousins, ses cousines
Gwenole, Arnaud, Marie, Coralie, Jonathan
Coralie Fehlen, Arnaud et Marie Le Menn
Arnaud, Coralie, Marie
Coralie Fehlen, Menez Hom
Coralie au sommet
du Menez Hom

 
Coralie Fehlen
Coralie malade
Coralie Fehlen, auto-portrait

Auto-portrait prémonitoire
par Coralie
publié dans le livre
de poèmes

Dans le droit fil de l'âme

Quelques photos réalisées par Coralie
Chat_fleur_coralie_fehlen
chat_joueur
Epagneul breton
chat_toit
 
PHOTOS SOUVENIR
 
 

Coralie Fehlen, 1988
1988, Ile de Ré
En vacances

Coralie Fehlen, 1989, Keriok
1989, Keriok
Cousins, cousines

à Keriok, 1990
1990, Keriok
Marie, Gwenole, Coralie, Arnaud, Jonathan

 
Château de Versailles, 1986
1986, Versailles
Hameau de la Reine avec Mamy et Papy (Jeannette et Pierre Le Menn)
et son cousin Arnaud

Coralie Fehlen, Nantes, 1990

Nantes, 1990
Coralie, Mamy et Papy

Coralie et son père Bernard Fehlen
Coralie malade et
Bernard Fehlen, son père
 
Merci d'avoir pris le temps de faire revivre un instant Coralie
dans votre cœur en parcourant sa page.
 
Dessin Coralie Fehlen
Dessin Coralie Fehlen
 
 
Coralie chez Flore, août 1990, début du cancer
JE VOUS AIME !
Coralie chez Flore, août 1990, début du cancer
 
Révélez votre Vérité, nous la diffusons !
Ma fille Coralie, 20 ans, est décédée par euthanasie
maVeritesur.com est un nouveau média révolutionnaire qui vous permet de vous exprimer librement et de faire entendre votre Vérité.
 
 
Étymologie du mot "euthanasie" : du grec, eu, bien, et thanatos, mort.

Euthanasie signifie « bonne mort » ou « belle mort ». Dans l'Antiquité, cet adjectif était utilisé pour qualifier une « mort réussie ». L’euthanasie consiste dans le fait de procurer une mort douce, sans souffrance, à des malades qui subissent d’atroces douleurs, atteints d'une maladie incurable ou qui sont en état d'agonie.

Selon le dictionnaire Larousse : Doctrine selon laquelle il est licite d’abréger la vie d’un malade incurable pour mettre fin à ses souffrances.

Le terme « euthanasie » a gardé une sinistre connotation à cause du prédateur fou Adolf Hitler
et des assassins nazis qui, pour camoufler leurs actes criminels et se justifier, parlaient de
« mesures euthanasiques » ! Ne mélangeons pas tout !

La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance !
 
 
 
 
 
© Silviane Le Menn
 
 
Google
Recherche sur le site www.abadennou.fr (un mot, un nom, une page)
   
  
Dernière mise à jour mardi 05.09.2017 13:42
 
© 2004 - 2017 - Tous droits réservés - L’enregistrement, l’impression et la reproduction de textes est autorisée notamment dans un but pédagogique et scolaire sous condition expresse de mentionner le nom de l’auteur
et de faire référence au site www.abadennou.fr
© Les droits photographiques appartiennent à leurs auteurs.Reproduction interdite sans autorisation -
Photothèque Le Menn, VALDO photos, Quinson et divers.