Abadennou.fr
Auteurs d'ici et d'ailleurs

Site officiel de la poétesse
Silviane Le Menn
En langue bretonne "abadennoù" est le pluriel de "abadenn" qui signifie : affaire, partie (de jeu), séance, représentation (théâtrale), instant, moment.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
OCCASIONS
 
 
 
 
 
 
 
 
Ségolène Royal
 
 
 
 

François Mitterrand

 
 
 
 
François Mitterrand
 
 
 
 
 
FM
 

 
 
 
FM
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chirac
 
JC
 
JC
 
 
 
 
SR
 
SR
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nouvelle Ere
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Index | Accueil | Liens | Partenaires | Faites un don | Rencontre | Contact
 
APPARTEMENT T5 - 84 m2 - Rénové, lumineux, traversant, est/ouest, sans vis à vis, vue dégagée, 5ème étage
avec ascenseur, bien desservi, tous commerces.
Entre particuliers
Contact
- à 1 km 500’ du centre ville de Quimper, Finistère (Préfecture)
- à 1 km de la magnifique rivière Odet
- à 15 kms de la mer et des plages
 
 
 
PRÉSIDENTIELLES 2007
Et si la Royale Ségolène devenait la patronne ?
 
 
 
1984 - Étude médiumnique par Silviane Le Menn
Paris, le 8 juillet 1984 - De 11 h 20’ à 13 h
L’AVENIR
de François MITTERRAND et de la FRANCE
Sommaire |: Mitterrand | Chirac . | Royale Ségolène ? | Conclusion
 
Rassemblement pour l'initiative citoyenne
Candidature de Silviane Le Menn
 
 
2011 - Le socialiste Dominique STRAUSS-KAHN n'est plus crédible !
NEW YORK - SCANDALE SEXUEL : "Ophelia" du Sofitel, l'africaine immigrée victime du démon de midi !
D'une façon comme d'une autre, impossible maintenant pour DSK de se maintenir comme un futur candidat éventuel futur Président de la république française,
il n'en serait pas DIGNE
!
 
 
1984 - Étude médiumnique (Silviane Le Menn)
 
MITTERRAND

François Mitterrand est un homme « trouble », confus, volontaire et autoritaire. Il aime se
« promener ». Il ne doit pas être vraiment croyant. Il se prendrait d’ailleurs presque lui-même pour
un « dieu ». Il est très imbu de sa personne et s’admire avec complaisance. Il considère les femmes comme inférieures. Il a un côté « roi fainéant ». Il a probablement des problèmes "abdominos" qui
ne sont pas de nature à l’empêcher de rester « debout ». Il ne faut pas spéculer sur sa santé qui est bonne dans l’ensemble.

Je le vois, à un moment donné, à son bureau, il écrit, mais surtout réfléchit beaucoup, soucieux.
Puis, il se lève : il ne sait plus, ni ou aller, ni quoi faire. Il retourne s’asseoir à son bureau et se met
la tête dans les mains. C’est un très grand bureau où il se trouve « seul ». Puis, il va à la fenêtre :
il y a là une foule massée qui crie. La foule est très « virulente » et l’excitation extrême. C’est une sorte de « révolution ». Il y a des gens très en colère qui crient même des slogans excessifs !.

A cette vue Mitterrand se sent « décoller », il en devient presque « fou », il perd la tête, s’énerve, tourne comme un lion en cage. Mais la foule s’en va dans un grand silence lourd. Alors Mitterrand rit. Il se frotte les mains. Il brandit des papiers, documents, articles... (Il s’agit là vraisemblablement d’évènements passés qui risquent de se reproduire, vu la virulence de la foule. Mais je vois qu’un bon nombre de personnes vont plutôt se retirer « dans leur coquille », en méditant sur le
« changement »).


Je vois Mitterrand qui « reprend le dessus » et continuer comme « avant ». Il se sent à nouveau
« solide ». Il continue de circuler dans les mêmes locaux. Il ne semble pas « partir » pour l’instant.
Il « signe » deux papiers importants, l’air satisfait. Ces documents concernent probablement les lois enseignement et presse. Ensuite, il se sent très détendu, joyeux, comme s’il venait de faire une bonne farce à quelqu’un. Puis il se calme, il semblerait même s’ennuyer un peu et cherche des idées. Il se gratte la tête : à nouveau, il ne sait pas quoi faire. A nouveau, il y a un gros dossier sur son bureau : le plus gros qu’il n’ait jamais eu. Il est quasiment noyé dans les papiers de ce dossier.
Il se lève, il s’énerve : il ne sait par où attaquer ce dossier.

C’est un dossier au sujet duquel est concerné au premier chef : M. Jacques Chirac.
M. Mitterrand
est très très en colère, tandis que Chirac est d’un calme olympien. Il stationne face
à Mitterrand et l’affronte dans la dignité, sans céder un pouce de terrain, tout prêt à prendre
la place. M. Mitterrand devient de plus en plus excédé par l’autorité, la prestance et
la détermination du représentant du RPR qui représente lui-même la tendance générale.
Ce qui précède aboutit, « à un moment donné (!) » à ce que M. Mitterrand s’en va en claquant
la porte, tandis que Chirac reste dans le bureau occupé précédemment par le Président
de la République
. Chirac et ses acolytes se regardent en souriant :
c’est à leur tour d’être satisfaits et de se frotter les mains. Ils se mettent tous au travail sans attendre et mettent notamment de l’ordre dans les papiers de Mitterrand (Il me semble donc évident que
M. Chirac sera élu Président, son tour viendra
!).

Mais il est aussi à prévoir que Mitterrand ira au bout de son mandat !
Pourtant, son « bureau » est rempli de gens vindicatifs (le bureau est rempli entre la moitié et les 2/3, donc un peu plus de la ½ mais pas tout à fait les 2/3) gardant difficilement leur calme, se retenant
de se « jeter » sur le Président qui reste obstinément assis à son « bureau » où il est « installé » ainsi séparé de ses antagonistes. Et cette limite semble impossible à franchir par les antagonistes. Elle constitue une sorte de « barricade invisible » derrière laquelle Mitterrand se réfugie tout à fait certain de cette protection. Mitterrand ne quitte pas son poste actuel, il ne cède pas à la pression.

La station prolongée de François Mitterrand au gouvernement de la France fait que celle-ci reste grande et digne, mais maigre et triste. La France met quelques œufs dans un petit panier, mais
le panier est loin d’être plein ! La France s’assoit tristement dans l’herbe avec son petit panier presque vide sur le bas-côté d’une route assez longue, plane, mais où voltige la poussière,
ce qui occulte la majeure partie du paysage.

Comme sœur Anne, la France regarde si elle ne voit rien venir. Elle attend patiemment.

 
Haut de page
CHIRAC

Voici un « véhicule » (symbole de nouveau gouvernement, nouveau moyen d’avancer).
La France monte « prestement » en voiture avec son petit panier. Durant les premiers mètres,
la voiture est poussive et le petit panier ne se remplit pas plus qu’avant. Tout de même, la France
se sent mieux, plus à l’aise, dans ce véhicule carré (symbole de stabilité, solidité, sécurité).
La France n’est pas seule dans ce véhicule (Probablement la France ne sera-t-elle pas seule dans ce cas : changement positif de gouvernement au cours d’une situation négative).

La France regarde l’avenir (la route) par la portière du véhicule : elle trouve le voyage long et aperçoit une côte à monter, à l’horizon. La France discute avec les autres passagers (gouvernements de pays solidaires, trois, je pense).


Bien qu’il n’y aura jamais un panier rempli d’œufs, avec le prochain gouvernement, la France réussira
à distribuer des œufs à tout le monde car, à cette époque, chaque fois que la France donne un œuf, le panier se recharge automatiquement. Bien qu’il n’y ait que peu de réserve
(très peu), le panier ne devient jamais complètement vide.

Vraisemblablement, le changement de gouvernement permettra de maintenir un équilibre précaire, mais avec un mouvement et une vie qui n’existait pas auparavant.

D’ailleurs, à un moment donné, la France change de panier et prend un panier plus grand
(les choses s’améliorent) mais il n’y a toujours pas davantage d’œufs au fond du grand panier qu’il n’y en avait dans le petit.

Le contenant s’améliore visiblement, mais pas le contenu. Malgré cela, l’espoir est permis.

 
Haut de page
ROYALE SEGOLÈNE ?

La France semble avoir toujours la même stature : grande, digne et maigre.
Mais, si on y regarde de plus près, elle est légèrement grandie, un peu moins triste. Elle semble avoir des « vêtements » moins stricts, plus vaporeux, plus mouvants, comme si dans ses « vêtements » revenait une vie, petit à petit, presque sans qu’on s’en aperçoive. (Vêtements : symbolique des habitants de la France et de leur état d’esprit, qui redevient donc positif, lentement).

Enfin, la France, redevenue à une « corpulence » presque normale, vêtue d’une robe simple mais fraîchement populaire, émanant un parfum de calme gai, pousse une petite barrière et pénètre dans un jardin (symbole de repos, détente), toujours avec le grand panier et son fond d’œufs.

Dans ce jardin règne une luminosité bleue électrique aveuglante qui occulte le paysage (symbole d’inspiration géniale, de solution, due à l’ère « électronique / informatique », qui permet la réalisation des rêves et des ambitions au niveau de la France).

Dans cette ambiance, la France se dissous et réapparaît aussitôt sous la forme d’une femme rajeunie, embellie, heureuse, épanouie, du style « fée, sainte, reine ou vierge Marie »
(donc femme idéale, sublime, merveilleuse).


Haut de page
CONCLUSION

La France qui, à grands efforts lents, réussira à conserver son équilibre et à améliorer petit à petit la situation grâce à l’alternance, verra à long terme, un changement complet de structure de société.

Un évènement social de très grande importance – aboutissement inévitable eu égard à la situation passée, présente et future – sera à l’origine d’une mutation totale de la France et des français, peut-être même à l’échelle mondiale.

Cette mutation sera extraordinairement positive, peut-être même idéale.

Quant à moi (née en 1947), je verrais éventuellement cette mutation, mais je serais alors à cette époque, vraisemblablement très âgée.

Cette mutation n’aura lieu en aucun cas avant une trentaine d’années, peut-être même cinquante. Ce sera le début d’une vraie ère nouvelle.

D’ici là, il s’agira plutôt de replâtrages limités, d’améliorations certaines
mais lentes et d’importance moyenne, difficiles à réaliser.

 
Commentaires 2007
 
MARINE LE PEN : la femme en réserve pour l'avenir ?
Peut-être... quand l'image du père francophile aura cédé la place... la jeune femme intelligente, charmante et dynamique (qui ne traîne pas personnellement de casseroles)
pourra-t-elle se faire une place au soleil, nonobstant le fait que les places sont chères tout là-haut, sous le drapeau bleu, blanc, rouge !
.
.
.
MARINE LE PEN, présidentiable 2012 (15 JANVIER 2011)
Le breton du Morbihan, Jean-Marie Le Pen quitte la scène politique - Ouest-France
Plus de cinquante ans de carrière politique pour Jean-Marie Le Pen.
En 1956, il est le benjamin des députés.
En 1974, première candidature à la présidentielle.
Le 21 avril 2002, il est au second tour. AFP/Reuters
 
Jeanne d'Arc Marine 2011
« Le culte de Jeanne d'Arc est né avec la PATRIE envahie ;
elle est l'incarnation de la résistance contre l'étranger ».


Lorsque Jean-Marie Le Pen crée le Front national, en bon connaisseur
de la mythologie nationaliste, il choisit l'image de Jeanne d'Arc, comme symbole d'un recours contre tous les « envahisseurs ».

Le Front national institue sa propre fête de Jeanne d'Arc le 1er
mai et fait
de cet événement le point d'orgue de ses manifestations.


Pour les nationalistes, Jeanne d'Arc est la FRANCE mais pas n'importe laquelle, pas celle des juifs, des libres-penseurs, des intellectuels, des protestants, des musulmans, des socialistes, ni bien sûr celle des étrangers fraîchement naturalisés ; ils évoquent une France définie par
ses origines rurales et catholiques, dont Jeanne d'Arc est pour eux un modèle.

Drumont tente de définir Jeanne d'Arc sur des critères ethniques déclarant :
« C'est une Celte, Jeanne d'Arc, qui sauva la patrie. Vous connaissez mes idées et vous savez de quel nom nous appelons l'ennemi qui a remplacé chez nous l'Anglais envahisseur
du XVe siècle… Cet ennemi s'appelle pour nous le Juif et le franc-maçon. »
Il conclut son intervention par un sonore « Vive la France ! Vive Jeanne d'Arc ! ».

Avant de devenir une icône nationaliste, Jeanne d'Arc,
la Pucelle d'Orléans, la Pucelle, figure emblématique de l'histoire de France et SAINTE de l'Église CATHOLIQUE n'est qu'une petite bergère de treize ans, qui affirme avoir entendu les voix célestes des saintes Catherine et Marguerite et de l'archange saint Michel lui demandant d'être PIEUSE, de libérer le royaume
de France de l'envahisseur et de conduire le dauphin sur le trône.

Jeanne est jugée COUPABLE
d'être schismatique, apostate, menteuse, devineresse, suspecte d'hérésie, errante en la foi, blasphématrice de Dieu et des saints.
Jeanne en appelle au Pape, ce qui sera ignoré par les juges.


Elle fut condamnée à être brulée vive par un tribunal ecclésiastique !

Jeanne d'Arc sur le bûcher et la religion catholique !
VOLTAIRE dénonce la crédulité populaire, l'intervention de la providence dans l'Histoire et les dérives criminelles découlant du SECTARISME religieux.
 
Marine Le Pen
2011 - Marine Le Pen élue à la tête du FN
Marine Le Pen a remporté le scrutin interne au Front national face à Bruno Gollnisch et va succéder à son père, Jean-Marie Le Pen, à la tête du parti, a déclaré vendredi soir à l'AFP un haut responsable du mouvement à l'issue du dépouillement.

"Il aurait été inconcevable, autrefois, qu'une FEMME puisse incarner l'extrême droite" - Pour une famille politique qui a toujours exalté la virilité et pratiqué
le culte du chef, c'est une RÉVOLUTION.
 
Haut de page
 
 
Silviane Le Menn
Mon avis de FEMME
sur la question des FEMMES au POUVOIR
Dès à présent et surtout à l'avenir, je me vois bien voter pour une femme simplement du fait
qu'il s'agisse d'une
femme, sans autre paramètre politique.

Je me vois bien
voter pour une femme en tenant compte de sa valeur morale, sa personnalité, l'authenticité de son discours et de son comportement !

Je considère le retour du
matriarcat de bonne augure pour une raison essentielle : les femmes,
qui ont le pouvoir de donner la
vie, respectent la vie et ne sont pas tentées (en principe) de fomenter les guerres ! La guerre, cette barbare antinomique de l'intelligence créatrice de l'être humain qui fonctionne trop souvent, hélas, selon ses pulsions archaïques de prédateur !

Espérons alors que la
femme élue ne révèle pas — à l'usage — un comportement masculin, qu'elle soit digne en tous points et gère la France en bonne mère de famille.

D'ores et déjà, je fais confiance aux femmes féminines, non féministes exacerbées, qui ont
le courage d'affronter les machos de la politique sans tomber dans la misandrie !

 

Malheureusement, je ne pourrai pas faire CONFIANCE à des FEMMES et MÈRES
(comme Ségolène ROYAL, Marine LE PEN ou Christine BOUTIN) qui démontrent
à quel point elles manquent de JUGEOTE et de CŒUR (ou qu'elles sont tout bonnement inféodées aux traditions et POUVOIRS RELIGIEUX !) quand elles
se positionnent
CONTRE la DÉPÉNALISATION de l'EUTHANASIE, de l'AIDE ACTIVE à MOURIR
CONTRE une LOI de LIBERTÉ de CHOIX de FIN de VIE !


 
Et maintenant, que penser de Madame Eva JOLY, candidate Europe Écologie -
Les Verts à la présidentielle 2012 ?
Je lui écris le 15 juillet 2011 :
Chère Madame,
Je vous remercie de bien vouloir me préciser votre position au sujet d'une véritable LOI de LIBERTÉ de CHOIX de FIN de VIE (Loi pour l'euthanasie active) et non une pseudo-loi telle que celle
du médecin, ex député et grand bourgeois catholique intégriste magouilleur, l'actuel Ministre Jean Léonetti !

Je vous remercie de bien vouloir prendre connaissance de mes pages web :
MON AVIS DE FEMME SUR LA QUESTION DES FEMMES AU POUVOIR
DOSSIER EUTHANASIE - Ma fille CORALIE FEHLEN - Le poids des mots, le choc des photos
[Silviane Le Menn - Abadennou.fr]


Selon votre réponse, je serais éventuellement disposée à VOTER POUR VOUS lors des présidentielles de 2012 et à le faire savoir dans mon site www.abadennou.fr et dans mes blogs.
Silviane Le Menn
Proposition de loi Yves COCHET (Député Les Verts)
 
Haut de page
Présidentielle 2007 - 22 avril et 6 mai 2007
Sarkozy et Royal
Résultats du premier tour, le 22 avril 2007
20h00 - Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal accèdent au 2ème tour
Deuxième tour de la présidentielle 2007, le 6 mai 2007
Résultats de la présidentielle 2007
20h00 - Nicolas Sarkozy est élu Président de la République
Participation : 44.472.363 électeurs inscrits.
Abstention
 
16.03%
(7.128.894 voix)
Votes blancs ou nuls
 
3.53%
(1.569.450 voix)
Suffrages exprimés
 
80.44%
(35.774.019 voix)

Résultats
Nicolas Sarkozy
53.06%
18.983.408 voix
Ségolène Royal
46.94%
16.790.611 voix
Ségolène Royal a "perdu" ? On peut aussi dire qu'elle a "presque" gagné !
Commentaires 2008
 
Ségolène Royal, la gazelle, a "presque" gagné malgré le troupeau d'éléphants !
 
Election de la 1ère Première Secrétaire du Parti Socialiste (samedi 22 novembre 2008)

42 voix d'écart entre Aubry et Royal génèrent une fracture longue et durable voire une scission, à plus ou moins long terme.

Royale Ségolène est TROP ! Trop femme en premier lieu !
Mais, plus ON l'empêchera
de "passer", plus elle aura la "niaque", plus elle s'engagera dans la dissidence progressivement rejointe par de nombreux indécis et insatisfaits... Une chose est sûre, nul ne pourra
ternir la couleur positive de sa large et vibrante AURA !


Tout ceci fera provisoirement le jeu de l'avocat-comédien Nicolas Sarkozy et de son UMP à la botte du pouvoir religieux et de la France d'en haut, englués dans l'autosatisfaction et l'euphorie des bulles de leur égo !


Mais attention à la versatilité opportuniste des électeurs !

Par ailleurs, personne ne peut interrompre la lente évolution de la société
et des consciences individuelles !
à suivre...
Silviane Le Menn

Haut de page
Attention ! Photos choc
Coralie : images choc !
 
Chaque français est libre de penser ce qu'il veut de tout ce qui tourne autour de la
LOI EUTHANASIE, personnellement, je trouve que c'est une HONTE !
Cela fait quelques années que j'envisageais une action contestataire, ne plus voter !

Je demande aux français de réfléchir avant d'adopter éventuellement cette idée et d'envisager
eux-mêmes ce que j'appelle la grève du vote car un trop grand nombre de politiques qui nous gouvernent ne sont pas dignes !

Alors, à quoi sert d'accomplir son "devoir civique" en allant voter ?
Voter fait avancer le schmilblick ? Non, pas vraiment !

Pourtant, le Président de la République et le gouvernement ont l'obligation de gérer la France en pays laïque au mieux des intérêts de tous les français et surtout en écoutant la base !
 
Je suis arrivée à saturation complète des discours, des sermons, des promesses,
des mensonges, des magouilles, des manipulations mentales, des luttes intestines !

Il est grand temps qu'on arrête de se foutre de la gueule du peuple !

2012 : VOTEZ POUR LE R.I.C.

2008 : JE N'IRAI PLUS VOTER tant qu'une LOI de LIBERTÉ
pour notre DROIT à une MORT DOUCE ne sera pas VOTÉE

tant qu'on en aura pas fini avec les MAGOUILLES POLITICO-RELIGIEUSES, les TRACTATIONS OCCULTES, tant qu'on en aura pas fini avec les simagrées judéo-chrétiennes !

Le dindon de la farce !
Démocratie ou pas, qu'on aille voter ou non,
le "vulgum pecus" sera toujours le dindon de la farce !
Si vous pensez comme moi, n'allez plus voter,
ne gachez pas les dimanches électoraux !

Si une majorité de français refusent de se déranger pour aller voter, les politiques seront contraints à se remettre sérieusement en question ou perdront leur crédibilité !

Que nos élus assument honnêtement leurs responsabilités en toute conscience, dans le plus grand respect de TOUS les français...
Silviane Le Menn
 
 
 
© Silviane Le Menn
 
Google
Recherche sur le site www.abadennou.fr (un mot, un nom, une page)
   
  
Dernière mise à jour lundi 18.01.2016 10:34
 
© 2004 - 2016 - Tous droits réservés - L’enregistrement, l’impression et la reproduction de textes est autorisée notamment dans un but pédagogique et scolaire sous condition expresse de mentionner le nom de l’auteur
et de faire référence au site www.abadennou.fr
© Les droits photographiques appartiennent à leurs auteurs.Reproduction interdite sans autorisation -
Photothèque Le Menn, VALDO photos, Quinson et divers.