Abadennou.fr
Auteurs d'ici et d'ailleurs

Site officiel de la poétesse
Silviane Le Menn
En langue bretonne "abadennoù" est le pluriel de "abadenn" qui signifie : affaire, partie (de jeu), séance, représentation (théâtrale), instant, moment.
 
 
Silviane Le Menn
Silviane Le Menn, webmaster
 
 
 
 
 
 
 
à vendre occasions
OCCASIONS
 
 
 
 
 
Législatives 2012
Silviane Le Menn
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dossier euthanasie
 
Attention ! Photos choc

Coralie : images choc !

 
 
 
RÉFÉRENDUM
D'INITIATIVE CITOYENNE
pour une vraie loi euthanasie
 
 
 
Informez-vous... Adhérez...
 
 
NE PAS CONFONDRE AVEC LE RIC
RÉFÉRENDUM D'INITIATIVE CITOYENNE
 
 
LOI LEONETTI !!! LOI D'HYPOCRISIE !
Il faut bannir les euthanasies clandestines !
Mais qui a parlé d'EUTHANASIE CLANDESTINES lors des auditions
de la Mission d'évaluation de la loi Léonetti à l'Assemblée nationale ?

Personne... il me semble ! Et pourtant !!! Il faut le dire !

Quand je lis, sur le site de l'ASSEMBLÉE NATIONALE, les noms des éminents
docteurs, professeurs, spécialistes, chefs de service des hôpitaux, psychiatres, présidents d'associations, diplômés divers, etc...) auditionnés par le Député-Docteur Léonetti lors de sa mission d'évaluation dont les travaux viennent de s'achever, je suis révoltée !
 
Ce sont une large majorité de "grands Messieurs" et de "grandes Dames" qui ont
le DROIT à la PAROLE et pourtant c'est le PEUPLE qui est concerné ! Démocratie ?
 
Le président de l'ADMD, Jean Luc ROMERO,et seulement 7 patients (ou familles de patients) auditionnés !!! Mais alors, où sont les principaux intéressés, c'est-à-dire NOUS ? Nulle part !

Les gens et les malades n'existaient pas lors de cette mission truquée sur toute la ligne, une vraie MASCARADE... Cela accentue ma motivation pour continuer le COMBAT,
quoi qu'il m'en coûte au niveau personnel !

Les gens ont réagi nerveusement, positivement ou silencieusement à l'article publié dans
le journal OUEST FRANCE dont le titre a été particulièrement bien trouvé :
"IL FAUT BANNIR L'EUTHANASIE CLANDESTINE"... Un vrai slogan !

Mais qui a parlé d'euthanasie clandestines lors des auditions de la Mission d'Evaluation
de la loi Léonetti à l'Assemblée nationale ? PERSONNE
!
POURQUOI le Docteur
Denis LABAYLE, initiateur du "MANIFESTE DES 2000" n'a-t-il pas été auditionné !

La loi Léonetti transformée par Monsieur Léonetti lui-même en loi de liberté ?
NON ! C'est NON depuis le début !

POUR L'AVENIR, je mise donc sur la prise de conscience générale qui se fera par la force des choses, tôt ou tard ! La meilleure stratégie serait d'envisager une ACTION pour que les militants et les électeurs exigent un RÉFÉRENDUM D'INITIATIVE CITOYENNE
ou une MOTION de CENSURE ! Silviane Le Menn - Octobre 2008
 
RASSEMBLEMENT POUR L'INITIATIVE CITOYENNE
CANDIDATE : Silviane Le Menn
 
Sujet :
Date :
23/11/2009 14:57:02 Paris, Madrid
De :
A :
CC :

Chère Madame Le Menn,
J’ai lu votre dossier sur l’euthanasie sur internet.

Je vous invite a aller voir le site www.ric-france.fr. Vous y verrez que par la voie du
référendum
d’initiative citoyenne (RIC)
NOUS pourrions obtenir immédiatement la LOI souhaitée par plus de 80% des Français.

J’ai demandé que l’ ADMD milite pour obtenir ce référendum d’initiative citoyenne.
CELA est 100% dans le droit fil de chapitre « mode d’action » de nos statuts.
MAIS le Président et l’ancien Conseil d'Administration étant contre le RIC, ils ont refusé qu’une motion sur la question soit posée à l’Assemblée Générale, et quand j’ai demandé que l’on me donne la liste des adhérents afin de solliciter leur signature de soutien à la convocation d’une Assemblée Générale sur le sujet qui est de plein droit avec le soutien de 10% des membres.
Je n’ai jamais eu de réponse.

PAS plus quand j’ai demandé que l’on me donne de la place dans la revue pour exposer
ma proposition d’ordre du jour et solliciter une signature de soutien.
Je n’ai eu aucune réponse ce qui est une violation très grave des statuts.
Nous verrons très bientôt le résultat du vote de l’Assemblée nationale sur la loi mise à l’ordre
du jour par le PS.

Merci de me dire si vous être favorable au RIC.

Yvan BACHAUD
Membre de l’ADMD dans le Rhône
70 ans, dentiste retraité, maîtrise de droit privé

 
MOTION DE CENSURE
En France, sous la V° République, c'est l'article 49 al. 2 de la Constitution qui met en place ce mécanisme. La motion de censure doit être présentée par un dixième au moins des députés et n'est adoptée qu'à la majorité de l'Assemblée nationale.

Jusqu'à présent une seule motion de censure a été adoptée le 5 octobre 1962 renversant le premier gouvernement Pompidou à la suite de la décision du Général de Gaulle d'instituer par la voie du referendum de l'article 11 de la Constitution l'élection du Président de la République au suffrage universel direct. Suite à cette censure, l'Assemblée nationale fut dissoute.

La motion de censure peut aussi répondre à l'engagement de la responsabilité du gouvernement sur un texte (art. 49 al. 3 de la Constitution). Ce mécanisme de « motion de censure provoquée » permet au gouvernement de faire adopter un texte sans vote par l'Assemblée nationale dès lors que celle-ci ne renverse pas le gouvernement par une motion de censure déposée et adoptée dans les conditions définies plus haut. Aucun gouvernement n'a été renversé dans ce cadre.

 
 
 
 
Étymologie du mot "euthanasie" : du grec, eu, bien, et thanatos, mort.

Euthanasie signifie « bonne mort » ou « belle mort ». Dans l'Antiquité, cet adjectif était utilisé pour qualifier une « mort réussie ». L’euthanasie consiste dans le fait de procurer une mort douce, sans souffrance, à des malades qui subissent d’atroces douleurs, atteints d'une maladie incurable ou qui sont en état d'agonie.

Selon le dictionnaire Larousse : Doctrine selon laquelle il est licite d’abréger la vie d’un malade incurable pour mettre fin à ses souffrances.

Le terme « euthanasie » a gardé une sinistre connotation à cause du prédateur fou Adolf Hitler
et des assassins nazis qui, pour camoufler leurs actes criminels et se justifier, parlaient de
« mesures euthanasiques » ! Ne mélangeons pas tout !

La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance !
 
 
 
© Silviane Le Menn
 
 
Google
Recherche sur le site www.abadennou.fr (un mot, un nom, une page)
   
  
Dernière mise à jour jeudi 03.07.2014 11:21
 
© 2004 - 2014 - Tous droits réservés - L’enregistrement, l’impression et la reproduction de textes est autorisée notamment dans un but pédagogique et scolaire sous condition expresse de mentionner le nom de l’auteur et
de faire référence au site www.abadennou.fr
© Les droits photographiques appartiennent à leurs auteurs.Reproduction interdite sans autorisation -
Photothèque Le Menn, VALDO photos, Quinson et divers.