Abadennou.fr
Auteurs d'ici et d'ailleurs

Site officiel de la poétesse
Silviane Le Menn
En langue bretonne "abadennoù" est le pluriel de "abadenn" qui signifie : affaire, partie (de jeu), séance, représentation (théâtrale), instant, moment.
 
Silviane Le Menn
Silviane Le Menn, webmaster
 
 
 
 
 
 
 
à vendre occasions
OCCASIONS
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
DOSSIER EUTHANASIE
Attention ! Photos choc
Coralie : images choc !
 
 
 
2012 - MISSION SICARD
PROFESSEUR DIDIER SICARD
 
 
 
LOI LEONETTI - VOIE PRIVEE, SANS ISSUE
2008 - MISSION d'évaluation de la LOI n° 2005-370 (dite LOI LEONETTI) du 22 avril 2005 relative aux DROITS des MALADES et à la FIN DE VIE
2013 - NOUVELLE proposition de loi LEONETTI visant à renforcer les DROITS
des patients en FIN de VIE ; une MANOEUVRE politicienne DÉNONCÉE par l'ADMD
LEONETTI et BIOÉTHIQUE - LEONETTI, Président CATHOLIQUE du comité de pilotage chargé de l'organisation des États généraux de la bioéthique en 2009
SEREINE EUTHANASIE (Poème - Silviane Le Menn - 17 décembre 2012)
 
 
En 2013, si les promesses électorales sont bafouées, si la LOI de liberté de choix de fin de vie n'est pas votée, si les français ne sont pas assez nombreux pour descendre dans la rue manifester, j'envisagerai, à titre personnel, d'entamer une grève de la faim !
 
Révélez votre Vérité, nous la diffusons !
Ma fille Coralie, 20 ans, est décédée par euthanasie
maVeritesur.com est un nouveau média révolutionnaire qui vous permet de vous exprimer librement et de faire entendre votre Vérité.
 
 
18 décembre 2012 - Le Professeur SICARD a rendu son rapport !

Le chef de l’État a décidé de saisir le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) afin qu’il se prononce sur plusieurs pistes, dont l’assistance au suicide.
D’après un communiqué de l’Élysée, François HOLLANDE « a pris acte du constat posé sur les difficultés et les retards que connaît encore l’organisation de la prise en charge de la fin de vie dans notre pays ».  
1°) comment réformer les directives anticipées ?
2°) Selon « quelles modalités et conditions strictes permettre à un malade conscient et autonome, atteint d’une maladie grave et incurable, d’être accompagné et assisté dans sa volonté de mettre lui-même un terme à sa vie »  ?
3°) Enfin, « comment rendre plus dignes les derniers moments d’un patient dont les traitements
ont été interrompus ? »

LA CROIX - 17.12.2012
En amont de la mort. Par Dominique Quinio
LA CROIX - 17.12.2012
13 décembre 2012
AVEC LA « MISSION PRESIDENTIELLE »
SUR LA MORT

 

MISSION LEONETTI... MISSION SICARD... PALABRES ÉTERNELLES...
un
référendum aurait été plus JUSTE, plus rapide et plus efficace !
 
Didier SICARD, né en 1938, est un médecin français et ancien président du Comité consultatif national d'éthique de 1999 à 2008. Il est professeur de médecine à l'université Paris Descartes et a été chef de service de médecine interne à l'hôpital Cochin, à Paris.
D'après Pierre-André Taguieff, la réflexion bioéthique de ce protestant serait pour l'essentiel
en ligne avec la théologie morale catholique. Wikipédia
 
2010 - 13 mars - PARIS - LIRE le texte sensé de Léon FAVYTS - Président de RWS
Association belge (flamande) pour le droit de mourir dans la dignité
Fin 2012, vu de l'étranger, personne ne comprend pourquoi la FRANCE,
n'a toujours pas une LOI d'aide active à mourir !
On se gausse !!!...
2012 - 28 août - Réponse de Alain CLAEYS, député de la Vienne, Maire de Poitiers
suite au courriel que j'avais adressé au Professeur Didier SICARD
2012 - 5 décembre - LETTRE OUVERTE AUX DÉPUTÉS

Monsieur le Président,

            Cette semaine devrait vous être remis le rapport du Professeur Didier SICARD que vous avez chargé d’une mission de réflexion sur la fin de vie.

            Depuis 2008, je témoigne et je milite, notamment via mon site web www.abadennou.fr,
pour que soit enfin votée et promulguée, en France, une loi de liberté de choix de fin de vie.

            J’ai malheureusement vécu le drame de l’euthanasie clandestine (et ratée) de ma fille
Coralie
(à 20 ans) et je ne peux concevoir que dans un pays moderne, au 21ème siècle, des familles se trouvent confrontées à de telles situations.

            C’est pourquoi je vous invite instamment à prendre connaissance de mon « Dossier euthanasie » dans mon site www.abadennou.fr ainsi que du cas et des photographies de Coralie
qui était atteinte d’un épouvantable cancer des os du visage incurable.

            Espérant que vous ferez en sorte que soient respectés, en 2013, vos engagements lors
de la campagne présidentielle, je vous transmets, Monsieur le Président, mes sincères salutations.


Silviane Le Menn
 
...je reçois des e-mails de soutien ! Exemples :
Le 16 décembre 2012, Edith Deyris <edith@lastree.net> a écrit : Très bien votre lettre, Sylviane, précise et courte. Moi, j'ai écrit à Sicard; sa réponse était attristante. Je crains que notre combat ne soit pas suivi du résultat que nous souhaitons....sans doute juste une petite amélioration de la loi Leonetti ! Amitiés, Edith Deyris, déléguée nationale responsable de l'Ecoute, déléguée du 5ème et 6ème ar. Paris
Le 16 décembre 2012 23:34, Michèle CAILLET <michele.caillet@....fr> a écrit :
Bonsoir Silviane, BRAVO pour la lettre que vous avez écrite à M. HOLLANDE !
Elle est concise et claire .. j'espère donc qu'il y prêtera attention. A bientôt, Michèle CAILLET
Le 17 décembre 2012, GP <...@skynet.be> a écrit : Félicitations pour ton combat Sylviane, je suis 100% d'accord avec toi. Je te souhaite un bon Noël et une bonne fin d'année ainsi que des résultats pour ton combat en 2013, qui est aussi le nôtre. Guillaume PLAS(Belgique)
Le 18 décembre 2012, Marthy Putz <mputz@.....lu>a écrit :
Félicitations. Et le soutien général vous est assuré.
Marthy PUTZ (Luxembourg)
BRETAGNE - EUTHANASIE - MISSION SICARD à NANTES le 24.11.2012
Compte tenu du franc succès de son intervention lors de la Conférence-Débat "Loi euthanasie" organisée par Claudette Pierret à la Mairie de LONGWY, Silviane Le Menn a souhaité témoigner du cas de Coralie à NANTES, le 24 novembre 2012, lors de la MISSION SICARD, dans le cadre de la délégation ADMD 44 (Loire-Atlantique).

Elle a donc sollicité une entrevue avec le Professeur SICARD qui ne lui a répondu positivement que la veille, le 23 novembre suite à mes courriels aux membres de la MISSION SICARD
et à son
courrier postal du 14 novembre 2012.

Le Pr SICARD a accepté de la recevoir à NANTES mais seulement pour une courte entrevue, étant à la disposition des citoyens et "non d'une seule personne" !

QUIMPER/NANTES nécessitant un voyage en train de 2 h 30', la maman de Coralie a décliné.
Le Pr SICARD lui a alors répondu qu'il regardera sa page vidéo de son "dossier euthanasie"
et lui enverra ensuite un message par la suite.

Sur ces entrefaites, le Docteur Yves de LOCHT, médecin généraliste belge, rencontré
lors de la confrence-débat de LONGWY, a transmis un courriel au Pr SICARD qui a répondu immédiatement.
Ils se sont donc rencontrés en Belgique, le jeudi 29 novembre 2012 en présence
d'un groupe de personnes accompagnant le Professeur Didier SICARD...


Le Dr de Locht A répondu à beaucoup de questions, faisant souvent référence au cas de Coralie et le Professeur SICARD l'a remercié de son honnêteté de médecin belge.
 
Le Professeur Didier SICARD sur la fin de vie :
"La parole des citoyens est extraordinairement riche"

A l’occasion de la 5ème journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité
Didier SICARD répond aux questions d’Yves CALVI sur RTL.
02/11/2012 - RTL - Yves CALVI recevait vendredi Didier SICARDprofesseur de médecine et Président d'honneur du Comité Consultatif National d'Ethique, chargé par François HOLLANDE
d'une mission de réflexion sur la fin de vie.

Pour nourrir cette mission, le professeur de médecine a prévu
10 « débats citoyens » dans des villes françaises. 4 ont déjà eu lieu
à Strasbourg, Montpellier, Grenoble et Besançon.
Où en est-il, alors qu’un dernier sondage confirme que 89%
des français
sont favorables à l’euthanasie ?
Qu’a appris le professeur SICARD lors de ces consultations ?


 
LE BLOG DES PARENTS DE HERVÉ PIERRA
LA MISSION SICARD à NANTES
De passage à Nantes le 24 novembre, la mission « Sicard » a rencontré
un vif succès et un grand intérêt.
Nous y avons témoigné comme beaucoup d’autres participants. Nous fondons l’espoir que cette mission de réflexion sur la fin de vie aboutisse à la mise en œuvre de la proposition 21
de M. François Hollande.
 
En mars 2007, en collaboration avec la revue Pratique (Les cahiers de la médecine utopique), le Docteur LABAYLE lance le manifeste des 2000 dans lequel des médecins et des infirmières affirment avoir aidé à mourir des malades en phase terminale, et réclament l’arrêt des poursuites judiciaires contre 2 soignantes accusées d’euthanasie.
 
 
 
 
Mariette - Témoignage de Nathalie Andrews (ADMD)
J'ai assisté au départ choisi de trois amis dont Mariette qui était belge...
2012 - Réponse de Eric FOURNERET, Mission SICARD

- Docteur en philosophie
- Chargé de mission au Réseau Régional de Cancérologie Rhône-Alpes
- Président de l’association Santé, éthique et Liberté – Grenoble

Centre de Recherche Sens, Ethique, Société – CERSES
CNRS - Université Paris-Descartes, Paris


 

Chère Madame LE MENN,
Comme vous le savez certainement déjà, je suis membre de la commission présidentielle
sur la fin de vie.
Dans l'un de vos derniers mails, vous proposiez de retirer de votre liste
de diffusion
les personnes qui vous en feraient la demande.
Par mon travail, je suis quotidiennement au contact de la maladie grave, celle de certains
de mes proches aussi.
Mais si je comprends le fond de vos messages, j'en regrette la forme.
Une image ne peut contenir à elle seule toute la complexité des situations.
Pour cette raison, parce que cette stratégie militante est moralement suspecte,
je vous demande donc de me retirer de votre liste de diffusion.
Bien cordialement,
Eric Fourneret
(Courriel du 18 novembre 2012)
Quand on lit son article "Augmenter la puissance d'exister
en fin de vie ou comment préserver la dignité
" sur le site PLUS DIGNE LA VIE (?!) on a tout compris ! Eric FOURNERET
est un jeune citoyen qui se gargarise noyé dans son mental !
Chacun JUGERA... Tout ça sent l'intégrisme !

Commentaire du 30 octobre 2011 de Jacqueline SALENSON en réponse à cet article :
Dès lors que les définitions des mots sont différentes, il est impossible de se comprendre
ma vie m’appartient et à personne d’autre
ma dignité relève de ma définition personnelle, de rien d’autre
à chacun la sienne
oui, ma philosophie est stoïcienne, favorable au suicide, assisté ou non, à l’euthanasie – mort rapide et douce- aidée lorsque le suicide est impossible.
que des catholiques pensent autrement, c’est leur droit, je ne les dénigre pas, mais je ne les comprends pas, leurs bases de pensée sont différentes des miennes, eux s’appuient sur des dogmes, moi sur d’autres philosophies de vie. tout le monde ou personne n’a raison: cela ne relève pas de la raison.
admettez que d’autres pensent autrement et que leurs idées doivent être reconnues, comme les vôtres, par des lois laiques (séparation églises état): c’est simple: chacun écrit dans ses directives anticipées (qui devraient être obligatoires dans notre système de santé)ses idées sur la mort, la fin de vie et les fins de vie dont il ne veut pas, celles qu’il souhaite.
à chacun ses choix, et aux médecins de les respecter, après avoir essayé de guérir ou d’améliorer l’état de santé de la personne qui pense terminer sa vie.

Commentaire du 20 novembre 2012 de Jacqueline SALENSON
suite à ma participation à la mission sicard à clermont ferrand: je constate une chose:
le Pr Sicard semble un doux rêveur… il voudrait mettre d’accord les anti-euthanasie (posture soins palliatifs ou plutôt palliativistes…, posture du Vatican et d’autres religieux fanatiques) et les pro-euthanasie, ce qui n’est qu’un raccourci dommageable pour la pensée: je ne suis pas pro-euthanasie, de façon générale,

je suis avec l’ADMD et ses amis pour que la personne arrivée au bout de son chemin, qui réclame une aide pour une mort un peu plus rapide, qui refuse les soins qui prolongent la vie , voit ses directives anticipées respectées, sa parole respectée. rien de plus, entr’aide, égalité, liberté, les trois piliers de notre République laïque, ce qui veut dire qu’on y respecte les croyances et non croyances de chacun, toutes les philosophies de vie et que personne n’impose la sienne aux autres;
la médecine est faite pour assurer un plus grand bien-être à la population, pas pour maintenir en vie des « cadavres ambulants », dont parlait en termes crus le sénateur Caillavet, qui a vécu des guerres et l’époque dramatique nazi

la loi doit permettre à ceux qui refusent toute aide à mourir d’être respectés, mais elle doit aussi permettre aux autres, pas très nombreux, mais existants, de bénéficier de cette aide s’ils la réclament ou l’ont réclamée dans leurs directives anticipées, dont il serait temps que la France
et ses médecins parlent et fassent connaître aux citoyens. à chaque français sa philosophie de vie, à chaque médecin la possibilité d’aider ou non, à chaque citoyen le respect et l’entr’aide qui lui est due.

 
PAIX, AMOUR, ORDRE ET HARMONIE
La plus large tolérance
dans la plus grande indépendance !

Je ne peux rien pour qui ne se pose pas de questions.
Pour un mot, un homme est réputé sage pour un mot,
un homme est jugé sot.

Confucius
CONFUCIUS
Hindouisme, bouddhisme
LA VOIE DU MILIEU
Ni trop, ni trop peu !
« Connais-toi toi même,
et tu connaîtras l'univers et les dieux »
 
 
Étymologie du mot "euthanasie" : du grec, eu, bien, et thanatos, mort.

Euthanasie signifie « bonne mort » ou « belle mort ». Dans l'Antiquité, cet adjectif était utilisé pour qualifier une « mort réussie ». L’euthanasie consiste dans le fait de procurer une mort douce, sans souffrance, à des malades qui subissent d’atroces douleurs, atteints d'une maladie incurable ou qui sont en état d'agonie.

Selon le dictionnaire Larousse : Doctrine selon laquelle il est licite d’abréger la vie d’un malade incurable pour mettre fin à ses souffrances.

Le terme « euthanasie » a gardé une sinistre connotation à cause du prédateur fou Adolf Hitler
et des assassins nazis qui, pour camoufler leurs actes criminels et se justifier, parlaient de
« mesures euthanasiques » ! Ne mélangeons pas tout !

La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance !
 
 
 
Voir la page de l'auteur

© Silviane Le Menn
 
 
Google
Recherche sur le site www.abadennou.fr (un mot, un nom, une page)
   
  
Dernière mise à jour jeudi 03.07.2014 11:59
© 2004 - 2014 - Tous droits réservés - L’enregistrement, l’impression et la reproduction de textes est autorisée notamment dans un but pédagogique et scolaire sous condition expresse de mentionner le nom de l’auteur
et de faire référence au site www.abadennou.fr
© Les droits photographiques appartiennent à leurs auteurs.Reproduction interdite sans autorisation.
Photothèque Le Menn, VALDO photos, Quinson et divers.