Abadennou.fr

Site officiel de la poétesse
Silviane Le Menn
En langue bretonne "abadennoù" est le pluriel de "abadenn" qui signifie : affaire, partie (de jeu), séance, représentation (théâtrale), instant, moment.
 
 
Silviane Le Menn
Silviane Le Menn, webmaster
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Photo Silviane Le Menn
 
 
Coralie Fehlen, euthanasie
 
 
 
MAR ADENTRO, film, euthanasie
 
 
 
Index | Accueil | Liens | Partenaires | Contact
 
 
DOSSIER EUTHANASIE
Attention ! Photos choc

Coralie : images choc !

 
 
 
MAR ADENTRO
 
 
UN EXCELLENT FILM
dramatique espagnol
d'Alejandro Amenabar

sorti en 2004 et en France le 2 février 2005
Diffusé sur FRANCE 3 mercredi 29 octobre à 23 h 15'
Art éphémère - Xavier Bornens 2008
 
 

A la suite d'un accident dont il a été victime dans sa jeunesse, Ramón ne peut plus bouger que la tête. "Enfermé dans son corps", il vit depuis presque trente ans prostré dans un lit. Sa seule ouverture sur le monde est la fenêtre de sa chambre à travers laquelle il "voyage" jusqu'à la mer toute proche ; cette mer qui lui a tant donné et tout repris.

MAR ADENTRO est tiré d'une histoire vraie. Celle de Ramon Sampedro, devenu tétraplégique à la suite d'un accident, et qui s'est battu durant vingt-neuf ans pour le droit à l'euthanasie. Au terme d'une longue bataille juridique qui ne lui permit pas d'avoir gain de cause, Ramon Sampedro décida de mettre lui-même un terme à ses souffrances.
Le 12 janvier 1998
, grâce à l'aide de onze amis, il se donne la mort.

Aucun de ses "complices" ne fut accusé, car Sampedro brouilla habilement les pistes, chacun ayant une mission secrète ne l'impliquant pas de façon certaine dans la mort de leur ami : l'un avait les clefs de son domicile, l'autre acheta le cyanure, le suivant plaça le verre sur la table de nuit, le quatrième plongea la paille et ainsi de suite jusqu'au dernier qui filma Ramon, sourire aux lèvres, quelques secondes avant sa mort.

Mar adentro
La demande de Ramon Sampedro est rejetée par les juridictions espagnoles (et européennes), mais il trouve finalement de l’aide et décide d’agir illégalement. Il prend soin d’expliquer pourquoi dans un testament qu’il enregistre juste avant de se donner la mort. Cette vidéo fut diffusée à la télévision espagnole. Il ne s’agit pas ici de voyeurisme, mais de courage.
Car en définitive, c’est à chacun de se faire une opinion, si toutefois il est possible d’avoir une opinion tranchée sur un cas qui touche à l’intimité de chaque personne concernée. A cette intimité que Ramon Sampedro, justement, regrettait d’avoir perdu.
 
  • Mar adentro est tiré de l'histoire vraie de Ramón Sampedro, devenu tétraplégique à la suite d'un accident.
  • Le titre Mar adentro est tiré du poème du même nom écrit par Ramón Sampedro, et dont la traduction littérale en français est "Au loin, au plus profond". Il signifie également "gagner le large", le but ultime de Sampedro.
  • À la suite d'un accident dont il a été victime dans sa jeunesse, Ramón ne peut plus bouger que la tête. "Enfermé dans son corps", il vit depuis presque trente ans prostré dans un lit. Sa seule ouverture sur le monde est la fenêtre de sa chambre à travers laquelle il "voyage" jusqu'à la mer toute proche ; cette mer qui lui a tant donné et tout repris.
Photo Brigitte Loecher
 
Mar adentro
Cinéma
Résumé :

Lorsqu'il avait 18 ans, Ramón Sampedro a plongé d'un rocher au moment du ressac et violemment heurté le fond. Cet accident l'a rendu tétraplégique. Après 28 ans passés dans un lit, sans pouvoir bouger les jambes ni les bras, il veut mourir. Cependant, la loi espagnole n'autorise pas l'euthanasie active. Afin de partir dans la dignité sans forcer ses proches ou des médecins à commettre un acte criminel, Ramón engage Julia, une avocate, et entame une bataille juridique visant à faire évoluer la loi. Julia prend très à coeur ce combat, car elle est atteinte d'une maladie dégénérative qui la mènera tôt ou tard à la paralysie. Ramón doit aussi convaincre ses proches, qui l'entourent de toute leur affection et prennent soin de lui depuis l'accident...

Genre : Drame
Date de sortie : 2004
Durée : 2h05
Réalisé par : Alejandro Amenábar
Avec : Javier Bardem - Belén Rueda - Lola DueñasInterdit aux moins de 10 ans

Casting :

Avec : Javier Bardem (Ramón Sampedro), Belén Rueda (Julia), Lola Dueñas (Rosa), Mabel Rivera (Manuela), Celso Bugallo (José), Clara Segura (Gené), Joan Dalmau (Joaquín), Alberto Jiménez (Germán), Tama Novas (Javier Sampedro), Francesc Garrido (Marc), José María Pou (le père Francisco), Alberto Amarilla (frère Andrés)Réalisateur : Alejandro Amenábar -
Musique : Alejandro Amenábar - Carlos Nuñez -Dialogue : Alejandro Amenábar - Carlos Nuñez -Scénariste : Alejandro Amenábar - Mateo Gil

 
 
 
 
 
 
 
Révélez votre Vérité, nous la diffusons !
Ma fille Coralie, 20 ans, est décédée par euthanasie
maVeritesur.com est un nouveau média révolutionnaire qui vous permet de vous exprimer librement et de faire entendre votre Vérité.
 
 
Étymologie du mot "euthanasie" : du grec, eu, bien, et thanatos, mort.

Euthanasie signifie « bonne mort » ou « belle mort ». Dans l'Antiquité, cet adjectif était utilisé pour qualifier une « mort réussie ». L’euthanasie consiste dans le fait de procurer une mort douce, sans souffrance, à des malades qui subissent d’atroces douleurs, atteints d'une maladie incurable ou qui sont en état d'agonie.

Selon le dictionnaire Larousse : Doctrine selon laquelle il est licite d’abréger la vie d’un malade incurable pour mettre fin à ses souffrances.

Le terme « euthanasie » a gardé une sinistre connotation à cause du prédateur fou Adolf Hitler
et des assassins nazis qui, pour camoufler leurs actes criminels et se justifier, parlaient de
« mesures euthanasiques » ! Ne mélangeons pas tout !

La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance !
 
 
 
© Silviane Le Menn
 
 
Google
Recherche sur le site www.abadennou.fr (un mot, un nom, une page)
   
  
Dernière mise à jour lundi 04.09.2017 11:54
 
© 2004 - 2017 - Tous droits réservés - L’enregistrement, l’impression et la reproduction de textes est autorisée notamment dans un but pédagogique et scolaire sous condition expresse de mentionner le nom de l’auteur
et de faire référence au site www.abadennou.fr
© Les droits photographiques appartiennent à leurs auteurs.Reproduction interdite sans autorisation
Photothèque Le Menn, VALDO photos, Quinson et divers.