Abadennou.fr
Auteurs d'ici et d'ailleurs

Site officiel de la poétesse
Silviane Le Menn
En langue bretonne "abadennoù" est le pluriel de "abadenn" qui signifie : affaire, partie (de jeu), séance, représentation (théâtrale), instant, moment.
 
Silviane Le Menn
Silviane Le Menn, webmaster
 
 
 
 
 
 
OCCASIONS
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
LE SAGE
 
 
 

 

Bodhgaya, lieu de l'illumination du bouddha

 

 

 

 

 

Rivière du Gange, Himalaya

 

 

 

 

 

 

Au détour d'une journée               
soudain
voici que le sage se retrouve
loin de ceux qu'il aimait
parce que les pensées ont défilé
plus vite encore que les images

Mais les images défilent en ordre
pour celui qui sait ce qu'il voit
qui voit ce qu'il sait

Qu'importe la misère de la fleur
le malaise grandissant
de la fleur qui fâne
parce qu'elle a fini son temps
puisque les mondes sont pleins de boutons
qui fleuriront en temps et en heure

Mais qu'est-ce que l'heure
sinon le défilé du temps ?

Un génie perce la neige
pure, blanche et froide
immortelle aux plus hauts sommets

Là le sage voit le monde
qui se perd d'heure en heure
qui se perd dans les heures
qui se perd dans le temps
qui perd son temps
enveloppé autour de lui
la lumière des soleils et des vies
pour qui ne comptent
ni le temps, ni l'heure

Que de petits regards
lancés au grand soleil
avec de petits yeux tout rétrécis
par les petites heures
de ceux qui ne voient qu'une vie
qu'une chose à la fois

Mais qu'est-ce que le temps d'une vie
alors que les mondes sont si infinis
que leur nombre ne peut se donner

Seuls les yeux petits                          
de l'homme nain
qui ne voit pas qu'il grandit
de jour en jour, de vie en vie
croient que l'heure a tant d'importance

Est-ce que le soleil qui s'ébouriffe
a la notion rétrécie du temps ?

Son esprit est si fort et si grand
que pareil au lion symbolique
il ne se limite et ne se retient
il brille haut, splendide, démesuré
sans s'occuper de la nuit
sans s'occuper de l'heure
éblouissant  toujours
en dehors de tout temps
illimité dans la perfection des mondes

C'est ainsi que le sage se réveille
au matin d'une aube nouvelle
au centre du pays éternel
loin de ceux qu'il aimait
parce que son temps a défilé
plus vite que leurs heures

 
 
 
 
Voir la page de l'auteur
© Silviane Le Menn
 
Google
Recherche sur le site www.abadennou.fr (un mot, un nom, une page)
   
  
Dernière mise à jour jeudi 03.07.2014 18:08
 
© 2004 - 2014 - Tous droits réservés - L’enregistrement, l’impression et la reproduction de textes est autorisée notamment dans un but pédagogique et scolaire sous condition expresse de mentionner le nom de l’auteur et
de faire référence au site www.abadennou.fr
© Les droits photographiques appartiennent à leurs auteurs.Reproduction interdite sans autorisation
Photothèque Le Menn, VALDO photos, Quinson et divers.