Abadennou.fr

Site officiel de la poétesse
Silviane Le Menn
En langue bretonne "abadennoù" est le pluriel de "abadenn" qui signifie : affaire, partie (de jeu), séance, représentation (théâtrale), instant, moment.
 
 
Silviane Le Menn
Silviane Le Menn, webmaster
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
CHAUVES-SOURIS 
 
 
 

 

Chauve_souris

Très lassée de ce pays de pluie
où les pigeons gros et gris
se cachent sous les ailes mêmes
de mensonges éhontés

Je veux saluer les chauves-souris
là-bas, aux ébènes magies
de triomphantes palmeraies

Je veux aller au-delà
ne jamais revenir
dans les affres passées

Je veux détruire les termitières
d’un seul regard obstiné

voir la terre rouge des ennemis
voler copieusement en éclats
dans le ciel mi-figue mi-raisin

et sentir sur ma peau sucrée
le souffle fort de la liberté


Silviane Le Menn
Quimper, le lundi 19 janvier 2009

 
 

Je tiens à préciser que je n’avais pas été inspirée poétiquement depuis des lustres !!!
Cela me fait beaucoup de bien de savoir que je n’ai pas perdu mon « don » !

Et, comme "par hasard", j'ai composé ce poème
la veille de la prestation de serment de Barack Obama,
44ème Président des U.S. A., premier Noir à accéder à la Maison-Blanche ! SLM

 
 
Symbolisme de la chauve-souris en Chine

En Chine, elles ont été néfastes puis bénéfiques, de part leur nom, " Fu ", dont la prononciation signifie également " bonheur ". Elles sont aussi un ingrédient dans la médecine traditionnelle chinoise, sensée prolonger la vie.

Sous la dynastie des Ming (1360-1644 après J.C.), la chauve-souris devint un symbole de chance et de longue vie. Elle gagna ainsi ses lettres de noblesse de façon inattendue.

Groupées par trois, elles symbolisent les trois bonheurs : Bonheur, Richesse et Longévité.
Elle est associée par les taoïstes à la Longévité car elle vit dans les grottes, lieu de passage vers le domaine des Immortels. De même elle se tient la tête en bas pour "nourrir le principe vital" qui est un exercice taoïste pour "fortifier le cerveau".

 
Les mythes
" Dieu a créé l'hirondelle et le diable la chauve-souris. " (proverbe roumain)
Selon une légende de ce pays, la chauve-souris serait une souris, maudite pour avoir mangé le pain béni de l'Eucharistie.
Chauve-souris
Dans la symbolique occidentale judéo-chrétienne,
la chauve-souris était considérée comme un animal nocturne impur. La nuit évoquait le monde des ténèbres où l'homme
évitait de s'aventurer.

La chauve-souris était dérangeante de part son aspect, et méconnue. Elles ne suscitaient donc que peur et répulsion.

Dans la religion catholique, les anges étaient représentés avec des ailes d'oiseaux, le diable avec des ailes de chauves-souris.

Animaux nocturnes, vivant dans les lieux sombres et abandonnés, les chauves-souris inquiètent et fascinent. Objets de peur ou signes de bonheur, elles sont également devenues les icônes de la dérision et de l'obscurantisme. Créatures hybrides, elles évoquent les mystères et les métamorphoses. De mauvaise réputation, elles ont fréquemment été associées aux sorcières et aux vampires.

La superstition voulait qu'on cloue ces animaux aux portes pour se préserver des mauvais sorts et du mauvais œil. Apparentées aux sorcières, on disait que celles-ci les utilisaient dans leurs recettes maléfiques.

 
 
 
Voir la page de l'auteur
© Silviane Le Menn
 
 
Google
Recherche sur le site www.abadennou.fr (un mot, un nom, une page)
   
  
Dernière mise à jour mercredi 16.05.2018 19:45
 
© 2004 - 2018 - Tous droits réservés - L’enregistrement, l’impression et la reproduction de textes est autorisée notamment dans un but pédagogique et scolaire sous condition expresse de mentionner le nom de l’auteur et
de faire référence au site www.abadennou.fr
© Les droits photographiques appartiennent à leurs auteurs.Reproduction interdite sans autorisation
Photothèque Le Menn, VALDO photos, Quinson et divers.