Abadennou.fr
Auteurs d'ici et d'ailleurs

 
En langue bretonne "abadennoù" est le pluriel de "abadenn" qui signifie : affaire, partie (de jeu), séance, représentation (théâtrale), instant, moment.
 
 
Silviane Le Menn
Silviane Le Menn, webmaster
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Josémaria Escriva de Balaguer
 
 
OPUS DEI
 
 
 
L'Opus Dei veut dominer le monde
 
 
 
Le prélat actuel de l'Opus Dei, avec un nom à coucher dehors avec un billet de logement !
 
 
 
 
 
Dans l'enfer de l'Opus Dei (Véronique Duborcel)
 
 
 
 
 
 
 
Les croisades, c'est reparti ? Opus Dei, poil au kiki
 
 
 
Pie XII
 
 
 
Jean XXIII
 
 
 
Paul VI
 
 
 
Jean Paul II
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le logo de la laïcité
 
Confucius
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DOSSIER EUTHANASIE
Attention ! Photos choc
Coralie : images choc !
 
 
L'OPUS DEI
LA PIEUVRE CATHOLIQUE
" SAINTE MAFIA "
 
 

30 nouveaux diacres...
ont été ordonnés pour la Prélature de l'OPUS DEI.

UNE PROMOTION SOCIALE COMME UNE AUTRE !

Voir toutes les photos...

La ceremonia ha sido en la Basílica de San Eugenio (Roma). Los nuevos diáconos proceden de
12 países diferentes : China, Argentina, Chile, España, Costa de Marfil, México, Italia, Kenia, Brasil, El Salvador, Portugal y Honduras.

 


L'Opus Dei

envoyé par Opus-Dei. -
L'info internationale vidéo.
LES SECRETS DE L'OPUS DEI
Par Peter Hertel

Édition Golias Villeurbanne, 1998

OPUS DEI : de saints ascètes voués à la défense d'une noble cause ?
Ou des religieux fanatiques, des sectateurs sans scrupules, des froids calculateurs mafieux et assoiffés de pouvoir ?


Depuis plusieurs années, cette organisation secrète catholique est violemment critiquée. Mais peu d'informations filtrent sur la nature exacte de ses activités.

Après vingt ans d'investigation, le théologien et journaliste allemand Peter HERTEL a réussi
à briser le mur du silence, contre le gré des dirigeants de l'OPUS DEI.

Dans ce livre, il présente des documents confidentiels qui éclairent d'un jour nouveau le fonctionnement de ce bataillon de choc, prélature personnelle du pape Jean-Paul II.
Des documents très récents et pour le moins surprenants sur la censure, la flagellation, la séparation des hommes et des femmes ou l'enrôlement de jeunes dès l'âge de 14 ans, etc. L'auteur dévoile en outre l'existence de puissants réseaux politiques, économiques et financiers, de PARIS à TOKYO, de ZURICH à MANILLE et de LONDRES à PANAMA.

Grâce à ses oeuvres collectives et à diverses fondations lui servant de paravent, la " Sainte Mafia " (c'est le surnom donné à l'OPUS DEI en Espagne, son pays de naissance) parvient à infiltrer, entre autres, plusieurs organisations internationales (l'Union européenne et les Nations unies,
par exemple).

Parallèlement, preuves à l'appui, Peter HERTEL décrit l'irrésistible ascension de l'OPUS DEI dans l'Église et au VATICAN en particulier où elle occupe désormais de nombreux postes clés. Aujourd'hui l'influence de cette organisation secrète dans le gouvernement central de l'Église catholique est telle qu'elle pèse déjà dans la succession du prochain pape.

L'OPUS DEI apparaît bel et bien comme le fer de lance de la restauration catholique impulsée par Jean-Paul II, depuis son élection comme pape, il y a vingt ans.

Source : www.prevensectes.com

BRUITS DE COULOIR
 
OPUS DEI = MAFIA VATICANE ? MAFIA et blanchiment d'argent ?
Il faut bien que certains prélats assurent leur TRAIN de VIE ?
 
Tous membres de la secte OPUS DEI ou "proches" ?
François HOLLANDE, Valery Giscard d'ESTAING, Xavier PINTAT, Charles PASQUA, Michele ALLIOT MARIE, Dominique VOYNET,
Alain JUPPE, Christine BOUTTIN, Hervé GAYMARD,
Dominique de VILLEPIN, etc... à vérifier...
 
L'OPUS DEI serait classée comme SECTE en BELGIQUE ?

   VATICAN
+ OPUS DEI
+ MONARCHISTES
+ POLITIQUES DE DROITE
+ OR et ARGENT

Pieuvre géante par Victor Hugo
= FIN DES DÉMOCRATIES DANS LE MONDE
   AU PROFIT DES THÉOCRATIES !
Mais le dangereux prédateur OPUS DEI,
Sainte Mafia, la pieuvre catholique,
serait victime des attaques
d'un grand prédateur rarissime :
la mystérieuse pieuvre géante du Pacifique !

L'OPUS DEI - LA PIEUVRE CATHOLIQUE

L'OPUS DEI (l'Œuvre de Dieu) a été créé en 1928 par le prêtre Josemaria Escriva de Balaguer dans l'esprit militant de restaurer la foi chrétienne tout en luttant contre le communisme. La publication en 1934 de "Camino" rencontra un immense succès qui afficha l'organisation naissante et la fit reconnaître, d'abord par l'Eglise espagnole puis par ROME. La vision politique du monde par Escriva de Balaguer était comparable à celle de Pie XII à savoir qu'il s'accommodait très bien du trio MUSSOLIN, FRANCO, HITLER.

Caractérisée par l'effacement personnel devant l'institution, cette organisation travaillera dans l'ombre à attirer l'élite et pour ce faire prospecte dans les universités pour recruter les cadres de demain. Il s'agit là d'une tentative de récupération des étudiants en vue de leur incorporation à l'ordre en veillant bien à ne pas en alerter la famille. Ainsi en ESPAGNE, l'université de PAMPELUNE est un solide bastion opusien.

La force de la secte est sa hiérarchie et le secret qui l'entoure, le devoir qu'a chacun de ses membres de ne pas révéler son appartenance à la pieuvre. Un ennemi est plus difficile à éliminer s'il est moins identifiable. L'OPUS DEI est un véritable groupe de pression qui agit sur les responsables politiques d'autant plus facilement qu'il a derrière lui une vraie puissance financière avec banques à l'appui.

La suprématie de cette «Sainte Mafia» apparût de manière définitive lorsqu'en 1982, le pape
Jean Paul II
la fit accéder au rang de «prélature personnelle». L'OPUS DEI ne dépend donc plus de l'évêché du lieu considéré mais reçoit ses ordres directement du pape d'où une liberté de manœuvre beaucoup plus grande. Jean Paul II s'est ainsi constitué une garde rapprochée qui dame le pion aux Jésuites, autre congrégation à la main de fer. C'était bien la moindre des choses vue l'influence de l'OPUS DEI lors de l'élection de Jean Polsky à la papauté en 1978.

Mais la sollicitude du pape ne s'est pas arrêtée là puisqu'en 1992 le fondateur de l'Œuvre, décédé en 1975, a été béatifié suite à un procès qui a vu, entre autres, Raymond BARRE témoigner des «signes de sainteté» du macchabée. Le pape a poursuivi l'implantation de l'OPUS DEI dans les hautes sphères en s'entourant de conseillers y appartenant et en nommant quelques évêques opusien en Amérique du Sud.

En retour, l'Œuvre de Dieu apporte des compétences certaines en matière de propagande et de finances, s'occupant en particulier de la diffusion du livre «Entrez dans l'espérance» (1994), un entretien avec le gourou des chrétiens. Jean Paul II aura, pendant son règne agit en vrai despote pour armer son bras.

L'OPUS ne se contente pas de l'appui du VATICAN mais s'infiltre aussi dans le milieu politique et a connu son âge d'or sous FRANCO. A partir de 1956 des disciples d'Escriva de Balaguer accèdent à des postes de ministres dans le gouvernement franquiste.

Le futur roi Juan CARLOS a d'ailleurs été élevé par un membre de l'OPUS.
En 1969, 12 ministres espagnols sur 19 appartiennent à la «mafia de Dieu».

Après la période socialiste, l'organisation retrouve le chemin du pouvoir grâce au Partido Popular de José Maria AZNAR. Ce sont en effet trois personnalités politiques liées à l'OPUS qui se voient confier des postes ministériels. De la même manière qu'au VATICAN, le Partido Popular s'efforce de placer des membres de l'OPUS dans divers postes de haute responsabilité et l'Espagne est à nouveau menacée par la mafia catholique.

La FRANCE n'est pas, on s'en doute, à l'abri de ces intrusions. En plus de Raymond BARRE, déjà cité, les sympathies de certains politiciens de droite envers l'institution secrète sont connues. Ces personnages sont à rechercher parmi les militants catholiques "bien-pensants" les plus actifs. Il est assez paradoxal que l'expression "bien-pensant" soit synonyme de "pensée réactionnaire et immobiliste". Le premier gouvernement JUPPÉ comportait deux de ces apôtres: Hervé GAYMAR, secrétaire d'Etat aux Finances et son épouse Clara LEJEUNE-GAYMAR, directeur de cabinet de Colette CODACCIONI.

Hors des frontières françaises et espagnoles, l'organisation mafieuse offre de la sympathie aux yeux du président péruvien Alberto FUJIMORI, du président de la Commission Européenne de BRUXELLES Jacques SANTER, ainsi que pour plusieurs familles royales européennes et possède comme membre le président du Comité International Olympique Juan Antonio SAMARANCH-TORELLO.

La secte, gourmande, a su se constituer un vrai empire financier qui s'est vu sérieusement ébranlé par quelques scandales. La première banque tombée dans ses tentacules fut le Banco Popular Español dans les années 50 suivi par d'autres banques ibères. Le scandale le plus retentissant eut lieu en 1969 avec l'affaire MATESA : 700 millions de francs disparurent par l'opération du Saint Esprit.

Une banque française a même été contactée par l'entremise du père de l'ex-président Valéry GISCARD d'ESTAING.

L'OPUS DEI aura donc grandement bénéficié de l'accession à la papauté de Karol WOJTYLA ,
un ami de longue date.

La secte contient tous les traits caractéristiques
de l'organisation mafieuse :

PUISSANCE FINANCIÈRE
SECRET
INFILTRATION DANS LA VIE POLITIQUE

Ce n'est que par une vigilance de tous les instants
que nous pourrons anéantir la bête immonde.
 
 
Josemaria Escriva de Balaguer
a été canonisé le 6 octobre 2002.

- Le dossier du Réseau Voltaire
- Sélection d'articles du Monde Diplomatique
pour plus d'informations sur l'Opus Dei.

Source : atheisme.org
 
 
UNE PREMIÈRE EN FRANCE :
UNE PAROISSE POUR L'OPUS DEI

Un prêtre de l'Opus Dei nommé curé à Toulouse
AFP 5 août 2008

Un prêtre de l'OPUS DEI, organisation catholique réputée conservatrice, a été nommé par
Mgr LE GALL, archevêque du diocèse de TOULOUSE, curé d'une paroisse toulousaine, ce qui constitue une première en FRANCE.

Le 19 octobre prochain, l'abbé Franck TOUZET, 66 ans, membre de l'OPUS DEI depuis 1962, aumônier d'une résidence d'étudiants à Grenoble, sera installé dans ses fonctions de curé de
Notre-Dame de la Dalbade, au centre de TOULOUSE, par Mgr LE GALL.

« Ce prêtre va appliquer l'orientation du diocèse et non pas celle de l'OPUS DEI », a indiqué le directeur de la communication du diocèse après la réaction du député maire socialiste de TOULOUSE, Pierre COHEN, qui se serait déclaré «indigné» par cette nomination :

"Nous nous serions bien passés de cette première. Je suis indigné par la nomination dans l’une des principales paroisses de la ville d’un membre de l’OPUS DEI, une des organisations les plus dures de l’Eglise, connu pour ces rapprochements scandaleux dans le passé avec l’extrême droite espagnole."

Le maire de TOULOUSE « est quelqu'un qui se veut très laïque. Je me demande de quoi il se mêle, ce n'est pas de son ressort », a déclaré M. Dessaivre.

Fondée en 1928 par l'Espagnol José Maria ESCRIVA de BALAGUER, canonisé en 2002
par le pape Jean Paul II, l'OPUS DEI, très implantée dans les hautes sphères politico- économiques de l'ESPAGNE, a joué un rôle politique important sous la dictature de FRANCO.

L'OPUS DEI compte près de 80 000 membres à travers le monde, dont quelque 1 600 fidèles et 28 prêtres en FRANCE.

Comme dans d'autres diocèses de FRANCE, elle propose des activités de formation chrétienne dans la région toulousaine, où elle totalise une centaine de membres et deux aumôniers.

7 mai 2008
ROME : Une paroisse personnelle pour la Fraternité Saint Pierre

"la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre annonce l'ouverture d'une paroisse personnelle dans le diocèse de Rome. Le décret d'érection de la paroisse, daté du jour de Pâques de l'année 2008, établit qu'en conformité avec l'art. 10 du Motu Proprio Summorum Pontificum, " et après avoir reçu
la proposition du Cardinal Vicaire, le Saint-Père a décidé que dans le secteur central de Rome, dans le 1er district, dans un lieu de culte approprié, nommément : l'église de Ss. Trinità dei Pellegrini […], devrait être érigée une paroisse personnelle afin de satisfaire aux besoins pastoraux de la communauté entière des fidèles traditionnels résidents dans le dit diocèse
".

La Fraternité Saint-Pierre est profondément reconnaissante au Saint-Père et à son Vicaire, le Cardinal Camillo Ruini, de lui avoir confié la charge de cette paroisse dans le Siège de Pierre. Parmi tous les diocèses desservis par la Fraternité, c'est le dixième apostolat qui a été érigé en paroisse personnelle à part entière, et le premier en EUROPE. [...] la célébration de la Sainte Messe officielle d'ouverture de la paroisse auront lieu le 8 juin 2008."    Michel Janva

 
FRANCE : une paroisse pour l'OPUS DEI - 5 août 2008

Un prêtre de l'OPUS DEI a été nommé le mois dernier par l'archevêque de TOULOUSE
Mgr LE GALL,
curé d'une paroisse toulousaine ce qui constitue une première en France.

Le Figaro apporte les précisions suivantes:
"Le 19 octobre prochain, l'abbé Franck Touzet, 66 ans, membre de l'Opus Dei depuis 1962, aumônier d'une résidence d'étudiants à Grenoble, sera installé dans ses fonctions de curé de Notre-Dame de la Dalbade, au centre de Toulouse, par Mgr Le Gall. « Ce prêtre va appliquer l'orientation du diocèse et non pas celle de l'Opus Dei», a indiqué le directeur de la communication du diocèse après la réaction du député maire socialiste de Toulouse,
Pierre COHEN, qui se serait déclaré «indigné» par cette nomination."

De quand date la séparation de l'Eglise et de l'Etat ? Il serait bon que les conséquences
ne soient pas à sens unique. Gageons que cette situation nouvelle qui consiste à confier une paroisse à un prêtre non diocésain fera des émules en France. Le Saint Père lui-même
a montré l'exemple en offrant une paroisse romaine à la Fraternité Saint Pierre au mois 
de mai dernier. François Caussart

 

 
 
Commentaires et INEPSIES des fidèles ADEPTES du Salon Beige
 
Mais en quoi le maire est-il concerné ? Et ce sont ces gens-là qui donnent des leçons de tolérance !! Il me semble que la laïcité ce n'est pas seulement le refus que le pouvoir spirituel engage le temporel, mais que, également, le temporel respecte l'auto-compréhension des religions du moment qu'elles ne troublent pas l'ordre public. Charbonnier est maître chez soi !!
A moins que la laïcité à la française se révèle encore plus sous son vrai visage

Si nous devions, en tant que chrétien, être "indigné" à chaque nomination politique ou temporelle !!!! ce serait plusieurs fois par semaine !!!!!
Encore une fois : " de quoi je me mêle !" ?

Excellente nouvelle. Espérons que cela fera des émules en France. Les Toulousains auront ainsi la chance d'avoir des messes correctement célébrées et des prêtres dont la formation doctrinale est sans faille.

Ce qui propose problème avec le maire M. COHEN, ce n'est pas la nomination d'un prêtre de l'Opus Dei, mais tout simplement l'existence de l'église catholique en France.
Je suis sûr que ce même M. COHEN fait tout pour ne pas être informé de l'obédience (sans mauvais jeu de mot) des imams en charge des différentes mosquées de sa ville. Je suis sûr que si c'était le cas, il pousserait des cris d'orfraies bien plus aigus. Mais il est plus facile de traîner éternellement les catholiques dans la boue : ceux-là tendent la joue gauche au lieu de lancer des fatwas contre ceux qui se montrent un peu trop curieux...

Merci monseigneur pour permettre a chacun de pouvoir choisir la forme de spiritualité qui lui correspond car comme dans une famille, l'église est composée de plusieurs enfants tous differents et chacun doit pouvoir trouver sa place. Encore Merci

Cette nomination est à la fois réjouissante en elle-même, parce que l'Opus Dei est une oeuvre réellement romaine.
Mais cela peut être également considéré comme une forme de provocation de Mgr LE GALL
vis à vis de Benoït XVI sur le sujet du Motu Proprio, comme une manière de lui signifier que le statut de paroisse personnelle prévu par l'Indult peut s'appliquer à beaucoup de mouvements ou d'Eglise, sauf ceux attachés à la liturgie de 1962 : il y a environ un an, Mgr LE GALL, en charge de la Commission de la liturgie au sein de l'épiscopat français, a critiqué la recommandation romaine de la genuflexion, jugée par lui comme n'appartenant pas aux usages français, et a rejeté plus généralement le principe d'une remise en cause de ces ''usages'', l'usage ne s'appliquant à ses yeux qu'aux récentes novations, et non à celles devenues Tradition.

Dans ce contexte, cette nomination peut donc se concevoir comme une impertinence calculée :
je reçois la "tradition" lorsqu'elle n'est pas liturgiquement antérieure à 1969. Toujours ce gallicanisme épiscopal, qui finira par créer entre certains évêques français et Benoit XVI plus de distance qu'il n'y en a avec les évêques ordonnés ''sauvagement'' par Mgr Lefebvre.

Cette nomination est une grande joie, car l'Opus Dei est une oeuvre résolument moderne, qui rassemble des laics et des prêtres, pour une annonce de l'Evangile, dans le cadre professionnel, plus particulièrement. Rien à voir avec des illuminés : ils sont dans l'Incarnation du Christ. Cette oeuvre a suscité la rage du démon et a été diffamée et insultée de la façon la plus abjecte qui soit.

Ceux qui travaillent avec des responsables et des collègues, membres de l'Opus Dei, connaissent un peu le Paradis sur terre. Leur foi est brûlante d'amour, mais ils sont efficaces, (de l'efficacité de Jésus-Christ Lui-même ) compétents, dévoués, fermes, maîtres d'eux-mêmes, aplliquant admirablement l'autorité dans l'amour. Ils ont à coeur d'étendre leurs connaissances professionnelles, où qu'ils soient. Ils sont en communion avec le Pape Benoit XVI, et puisent à la source de la Tradition catholique.

Ces remarques sont stériles et une fois de plus, nuisent à l'annonce de la Parole de Dieu.
Quant à l'indignation du maire, elle n'a aucun sens : il ne connait l'Opus Dei qu'à travers les horreurs qu'on lui a servies depuis des décennies.

Le maire de Toulouse n'a dût entendre parler que de l'Opus Dei à travers le da vinci code j'imagine et c'est surement l'Eglise Catholique qui le gêne

L'Opus DEI manifeste une défiance renouvelée et constante vis à vis des communautés, des religieux, des prêtres, des familles et des personnes attachées à la liturgie de 1962, dite de
St Pie V. Ceci explique aussi la décision de Mgr LE GALL.......

"Ce prêtre va appliquer l'orientation du diocèse et non pas celle de l'Opus Dei" : que ne voila-t-il pas une curieuse ecclésiologie sur les lèvres d'un représentant de l'Eveché ... bonne nouvelle vraiment ? ou plutot demi-faux semblant episcopal à un mois de la venue du pape ?

Cela coute combien un Directeur de la communication d'un diocèse ?
On en voit partout désormais des Dircom dans les diocèse. Mais ce n'est pas pour autant qu'on entend plus souvent les évêques français (la plupart, pas tous) s'exprimer sur les sujets importants. N'y a-t-il pas d'argent à dépenser plus utilement ?

Avons-nous besoin, nous membres des Eglises diocésaines, de payer le salaire d'un Dircom
à des évêques français qui ne s'expriment pas ou que très peu sur la défense de la vie notamment ? L'évêque a-t-il besoin de quelqu'un pour l'aider à communiquer ? Notre Seigneur Jésus-Christ avait-il un Directeur de la communication pour annoncer l'Evangile?


 
 
 
 
Google
Recherche sur le site www.abadennou.fr (un mot, un nom, une page)
   
  
Dernière mise à jour vendredi 21.11.2014 19:35
 
© 2004 - 2014 - Tous droits réservés - L’enregistrement, l’impression et la reproduction de textes est autorisée notamment dans un but pédagogique et scolaire sous condition expresse de mentionner le nom de l’auteur
et de faire référence au site www.abadennou.fr
© Les droits photographiques appartiennent à leurs auteurs.Reproduction interdite sans autorisation
Photothèque Le Menn, VALDO photos, Quinson et divers.